Warning: json_encode() expects at most 2 parameters, 3 given in /var/www/cms/v3/lib/common_tools.php on line 1104

Rasha Salti

Rasha Salti est commissaire d’exposition, spécialisée dans les arts plastiques et le cinéma expérimental, et auteure. Elle vit et travaille à Beyrouth (Liban). Elle a été co-commissaire de The Road to Damascus, avec Richard Peña, une rétrospective du cinéma syrien présentée internationalement (2006), et de Mapping Subjectivity: Experimentation in Arab Cinema from the 1960s until Now, avec Jytte Jensen (2010-2012), présentée au MoMA à New York. Elle était l’une des commissaires de la 10e Biennale de Sharjah. Elle a été co-commissaire, avec Kristine Khouri de Past Disquiet: Narratives and Ghosts from the Exhibition of International Art for Palestine (Beirut, 1978), au MACBA en 2015 et à la Haus der Kulturen der Welt, en 2016. Salti a dirigé la publication d’Insights into Syrian Cinema: Essays and Conversations with Filmmakers (2006, ArteEast et Rattapallax Press), de Beirut Bereft, The Architecture of the Forsaken and Map of the Derelict (Sharjah Art Foundation, 2010, en collaboration avec le photographe Ziad Antar) et de I Would Have Smiled: A Tribute to Myrtle Winter-Chaumeny, avec Issam Nassar, en 2010. En co-commissariat avec Koyo Kouoh, Salti travaille actuellement à Saving Bruce Lee : African and Arab Cinema in the Era of Soviet Cultural Diplomacy, un projet de recherche et d’expositions entamé il y a trois ans, qui donnera lieu à une publication.

© Laura Fiorio / Haus der Kulturen der Welt