SAVING BRUCE LEE (Un Prologue)

juin 24 2015

Dans le cadre de nos programmes de discussions et d’échanges, Rasha Salti et Koyo Kouoh présentent SAVING BRUCE LEE (Un Prologue), une introduction sur leur projet de recherche portant sur l’influence de l’éducation cinématographique soviétique sur le cinéma africain et arabe à travers le parcours d’une dizaine de cinéastes issus d’Afrique et du Proche-Orient, dont notamment Sembène Ousmane, Abderrahmane Sissako, Souleymane Cissé entre autres. La conférence discutera les canons académiques et ceux de l’art contemporain pour l’étude et la présentation du cinéma comme œuvre d’art. Il s’agira également de réconcilier la dissonance entre l’oralité et l’archive institutionnelle. 

La conférence s'est tenue, sous la modération de Baba Diop, critique de cinéma.

À propos Rasha Salti

Rasha Salti est commissaire et écrivain. Elle est actuellement programmeuse internationale pour le Festival International du Film de Toronto. De 2004 à 2010, elle était programmeuse de film et directrice créatif de ArteEast à New York. Ses essais ont paru dans des publications telles que Afterall, The London Review of Books et Naqd. Elle a édité le livre Regards sur le Cinéma Syrien: Essais et Conversations avec des cinéastes (2006). Salti vit à Beyrouth et travaille entre Paris, Berlin et Toronto.