SELECT
				a.*,
				ad.article_data_id,
				ad.lang,
				ad.title,
				ad.body,
				ad.seo_title,
				ad.seo_body,
				ad.tag,
				ad.handle,
				u.*
			FROM
				article a
				LEFT JOIN
					article_data ad ON a.article_id = ad.article_id
				LEFT JOIN user u USING(user_id)
				LEFT JOIN f2a ON a.article_id = f2a.article_id
			WHERE
				
	parent_id IN(268,521,687)
	

			GROUP BY a.article_id
			ORDER BY a.date_start DESC
		

02 mai 2018

Franchir des ponts écroulés

L’ère des réseaux sociaux a permis de revigorer les marges et ceux qui se trouvent ainsi investis de nouveaux pouvoirs ont depuis toujours constitué une menace pour la culture dominante. Il existe une illusion qui donne à penser que l’artiste est à la fois le super-héros et le subalterne. La culture, en général, est à la fois menace et menacée. En ces temps troublés, comment peut-on adapter nos pratiques (et nos lectures) pour parvenir à une certaine justesse?

 

A Propos de Christian Haye

Christian Haye est un écrivain, critique et poète qui vit à New York. En 1998, après avoir publié pendant sept ans des textes critiques et des essais principalement pour le magazine londonien Frieze, il a ouvert une galerie dans le quartier de Harlem, à New York. La galerie a non seulement fait connaître au public américain des artistes tels que Kimsooja, Elmgreen/Dragset, Minerva Cuevas, Romuald Hazoumè, Aernout Mik, Tracey Rose, Jose Damasceno, Monica Bonvicini, Elodie Pong et Yoshua Okon, mais a aussi fait découvrir (ou parfois redécouvrir) au monde entier des artistes américains tels Barkley Hendricks, Coco Fusco, Paul Pfeiffer, Daniel Joseph Martinez, Julie Mehretu, Shu Lea Cheang, Kori Newkirk, William Pope.L et Camille Norment. Christian Haye a récemment publié des critiques dans les magazines May, Atlantica et Art Against Art. Il écrit actuellement un livre sur les tenants, les exigences, les polémiques et les dangers d’un racisme internalisé dans l’art et l’expression culturelle noirs.

 

RAW MATERIAL COMPANY

CENTER FOR ART KNOWLEDGE AND SOCIETY

Sign up for our Newsletter

FOLLOW US: