SELECT
				a.*,
				ad.article_data_id,
				ad.lang,
				ad.title,
				ad.body,
				ad.seo_title,
				ad.seo_body,
				ad.tag,
				ad.handle,
				u.*
			FROM
				article a
				LEFT JOIN
					article_data ad ON a.article_id = ad.article_id
				LEFT JOIN user u USING(user_id)
				LEFT JOIN f2a ON a.article_id = f2a.article_id
			WHERE
				
	parent_id IN(268,521,687)
	

			GROUP BY a.article_id
			ORDER BY a.date_start DESC
		

25 oct. 2016

Conférence inaugurale de la RAW Académie Session 1 Hunger Incorporated

RAW Material Company vous invite cordialement à la conférence inaugurale de la première session de son programme d'études RAW academie, dirigée par Rasha Salti.

Le séminaire sur les pratiques de l’art et de la conservation se propose de mener une analyse critique du régime néo-libéral mondial actuel caractérisé par la surproduction et par une logique d’excès, en utilisant comme fil conducteur la situation des économies africaines qui reposent sur l’exploitation des ressources naturelles. Hunger Incorporated s’intéresse au droit fondamental à la subsistance et à la menace posée par la perte de l’accès à la nutrition, la faim de ressources provoquée par une croissance économique exponentielle, une faim qui est constante et se transforme en un besoin insatiable, la faim comme ambition aveugle, la faim comme impulsion visant à combler un manque ou un retard, la faim comme accumulation impulsive et remplacement de l’utopie, et la faim comme l’une des manifestations allégoriques et sublimées de l’anxiété. Il s’intéresse également à la production systémique des besoins des régimes économiques sous le diktat du marché, au conditionnement et au contrôle dans la logique du capital néo-libéral, à l’anxiété suscitée par le rapport quotidien au réel, à la promesse superlative de l’avènement imminent d’une dystopie. Bien que les économies d’extraction, de raffinage et de transport du pétrole, du charbon, des métaux et des minerais aient constitué la fibre du capitalisme du vingtième et du vingt-et-unième siècles, elles se sont fondamentalement soustraites à la visibilité, à la représentation et à la narration, les puits et mines étant souvent ceinturées de politiques strictes.
Le séminaire tentera de sonder cette constellation de questions, de thèmes et de représentations par le biais de conférences, de séminaires et d’ateliers dirigés par des artistes et cinéastes, ainsi que par des projections de films.


À propos de Rasha Salti

Rasha Salti est commissaire d’exposition, spécialisée dans les arts plastiques et le cinéma expérimental, et auteure. Elle vit et travaille à Beyrouth (Liban). Elle a été co-commissaire de The Road to Damascus, avec Richard Peña, une rétrospective du cinéma syrien présentée internationalement (2006), et de Mapping Subjectivity: Experimentation in Arab Cinema from the 1960s until Now, avec Jytte Jensen (2010-2012), présentée au MoMA à New York. Elle était l’une des commissaires de la 10e Biennale de Sharjah. Elle a été co-commissaire, avec Kristine Khouri de Past Disquiet: Narratives and Ghosts from the Exhibition of International Art for Palestine (Beirut, 1978), au MACBA en 2015 et à la Haus der Kulturen der Welt, en 2016. Salti a dirigé la publication d’Insights into Syrian Cinema: Essays and Conversations with Filmmakers (2006, ArteEast et Rattapallax Press), de Beirut Bereft, The Architecture of the Forsaken and Map of the Derelict (Sharjah Art Foundation, 2010, en collaboration avec le photographe Ziad Antar) et de I Would Have Smiled: A Tribute to Myrtle Winter-Chaumeny, avec Issam Nassar, en 2010. En co-commissariat avec Koyo Kouoh, Salti travaille actuellement à Saving Bruce Lee : African and Arab Cinema in the Era of Soviet Cultural Diplomacy, un projet de recherche et d’expositions entamé il y a trois ans, qui donnera lieu à une publication.

RAW MATERIAL COMPANY

CENTER FOR ART KNOWLEDGE AND SOCIETY

Sign up for our Newsletter

FOLLOW US: