SELECT
				a.*,
				ad.article_data_id,
				ad.lang,
				ad.title,
				ad.body,
				ad.seo_title,
				ad.seo_body,
				ad.tag,
				ad.handle,
				u.*
			FROM
				article a
				LEFT JOIN
					article_data ad ON a.article_id = ad.article_id
				LEFT JOIN user u USING(user_id)
				LEFT JOIN f2a ON a.article_id = f2a.article_id
			WHERE
				
	parent_id IN(268,521,687)
	

			GROUP BY a.article_id
			ORDER BY a.date_start DESC
		

27 mars 2018

Conférence Inaugurale de la session 4 de la RAW Académie Corpus Callosum

"Nous sommes naturellement ambidextres, capables d’utiliser aussi bien la main gauche que la main droite, et pourtant la plupart d’entre nous privilégions la droite pour les choses sérieuses. Nous avons intériorisé la métaphore des systèmes binaires conflictuels créée par l’opposition gauche/ droite. Cette métaphore se prolonge dans la politique et même dans la façon dont nous sommes socialisés pour accepter que la droite, et ce qui est droit, constituent, et sont (le) bien. Droit est devenu synonyme de normal, correct, juste, bon, de même que blanc en est venu à signifier ce qui est propre, pur, innocent. Le contraire passe aussi pour vrai ; gauche et noir sont chargés de valeurs négatives.
Le curriculum proposé par Rose s’articule autour du Corpus Callosum, l’espace situé entre les hémisphères gauche et droit du cerveau qui constitue une zone grise, un lieu de communication et de jeu par-delà l’imposition de la division binaire. L’exploration du Corpus Callosum nous permet de nous demander ce qui se passerait si la domination de la droite pouvait être redressée et rééquilibrée par une main gauche renforcée, et comment cela pourrait se traduire dans les pratiques artistiques et de commissariat d’expositions.

 

A Propos de Tracey Rose

Tracey Rose (née en 1974) est une figure internationalement reconnue de l’art contemporain post-Apartheid qui travaille dans les champs de la vidéo et de la performance. Elle est diplômée de l’University of Witwatersrand et a obtenu son MFA au Goldsmiths College (University of London). Le travail de Rose a fait l’objet d’expositions individuelles dans le monde entier et a été présenté dans de grandes expositions internationales comme la Biennale de Venise (2001), la Biennale de São Paulo (2016), documenta 14 (2017) et Performa (2017). Tracey Rose: Waiting for God, la première grande rétrospective de l’artiste, s’est tenue à la Johannesburg Art Gallery en 2011. Elle vit et travaille à Durban, en Afrique du Sud.

RAW MATERIAL COMPANY

CENTER FOR ART KNOWLEDGE AND SOCIETY

Sign up for our Newsletter

FOLLOW US: