Jihan El-Tahri

Jihan El-Tahri a entamé sa carrière comme journaliste. Entre 1984 et 1990, elle a travaillé comme correspondante de presse et chercheur à la télévision sur la politique au Moyen-Orient.

En 1990 elle a commencé à réaliser et à produire des documentaires pour la télévision française, la BBC, PBS et d’autres chaînes de télévision internationales. Depuis lors, elle a réalisé plus d’une dizaine de films, notamment celui nommé aux Emmy intitulé The House of Saud, qui s’intéresse aux relations entre l’Arabie Saoudite et les États-Unis à travers un portrait des monarques du royaume. Elle a également réalisé The Price of Aid, film qui a remporté le prix European Media en 2004 et qui s’interroge sur les bénéficiaires réels des mécanismes d’aide alimentaire internationale. Cuba: An African Odyssey raconte l’histoire inédite du soutien cubain aux révolutions africaines et a reçu plusieurs récompenses internationales. Son long-métrage documentaire le plus récent intitulé Behind the Rainbow (2009) examine le processus de transition en Afrique du Sud et a remporté de nombreux prix depuis. À l’heure actuelle, elle met les dernières touches à un documentaire de trois heures provisoirement intitulé Egypt’s Modern PharaohsEl-Tahri a également rédigé deux ouvrages : The 9 Lives of Yasser Arafat et Israel and the Arabs: the 50 Years War, publiés par Penguin.

Elle est membre de plusieurs associations et institutions travaillant sur le cinéma africain. Elle fut Trésorière de l’Association des réalisateurs africains de la diaspora, Secrétaire régionale de la Fédération panafricaine de cinéma (FEPACI) et Conseillère auprès du programme Africa First de Focus Feature. Elle est actuellement marraine au campus documentaire.