Automne 2019

Curriculum

Images pour notre temps

Sous la direction de Eric Baudelaire

 

RAW Académie Session 7, dirigée par l’artiste et cinéaste Eric Baudelaire, sera consacrée aux films: aux nouvelles façons de voir, d'entendre, de partager et d’interroger les urgences du présent, non pas tant pour les expliquer que pour nous interroger nous-même face à elles. Sept semaines pour réfléchir sur le rapport entre images et événements, entre art et réel.
 
Bien qu’une définition partagée de ce qui constitue le réel nous échappe, nous avons imaginé cette session avec un grand amour pour celles et ceux qui se consacrent, de différentes manière, à le saisir, à étudier ses mécanismes, ou simplement à en éclairer un fragment. Les professeur.e.s invité.e.s de la Session 7 partageant ces préoccupations, et sont engagés dans une réflexion sur le réel avec diverses mesures de fiction, d’invention, d’imagination et d’observation.
 
Ce passage de Samuel Beckett vient à l’esprit : « … il y aura forme nouvelle, et cette forme admettra le désordre et n’essaiera pas de dire que le désordre est au fond autre chose. La forme et le désordre demeurent séparés, celui-ci ne se réduit pas à celle-là. C’est pourquoi la forme elle-même devient une préoccupation ; parce qu’elle existe en tant que problème indépendant de la matière qu’elle accommode. Trouver une forme qui accommode le désordre, le chaos, le gâchis, telle est actuellement la tâche de l’artiste. » 
 
Aujourd'hui, le mot désordre et le mot réel semblent quasi interchangeables. Ce qui importe dans la formulation de Beckett, ce qui paraît indispensable et urgent aujourd'hui, c'est qu'elle ne dit pas que la tâche de l’artiste est de révéler le désordre, ou le déconstruire – mais simplement de l'accommoder au sein d’une forme, afin que nous puissions penser de nouveaux rapports avec lui.
 
Tout au long de l'Académie, nous discuterons des potentialités des images et des sons. Ensemble, nous regarderons un film par jour: des films fabriqués par les professeur.e.s invité.e.s, et des films qui les ont inspiré. Nous considérerons le cinéma comme un médium de résistance, un outil pour générer de nouvelles critiques, de la matière, des idées, et créer une expérience commune. Nous juxtaposerons des fictions qui tendent vers le document et des documents qui ouvrent la voie aux fictions, afin d’instaurer un dialogue entre les deux. Nous occuperons l'espace entre histoire et Histoire. Nous envisagerons des pratiques élargies, au-delà du film et de la projection, celles qui convoquent d’autres œuvres d’art, des archives, des performances, des textes et des discussions dans l’espace d’exposition, des pratiques qui inventent de nouveaux modèles d’interaction entre l’artiste, le public et la matière.
 
Images pour notre temps sera structuré par des rituels. Chaque journée commencera par une projection, suivie d’une promenade. Un périple à travers la ville de Dakar vers un nouveau lieu où nous parlerons des films projetés et de textes que nous aurons échangés. Le programme ne sera pas axé sur la production, mais les participants seront encouragés à travailler sur de petits projets, faire des images et des sons à Dakar, et les partager lors de séances de visionnage hebdomadaires.
 
Chaque semaine, les professeurs invités façonneront le cursus: les cinéastes et artistes John Akomfrah, Mati Diop, Alain Gomis, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Alfredo JaarNaeem Mohaiemen, la commissaire et écrivaine Rasha Salti et l’historienne du cinéma Nicole Brenez.
 
À travers les projections, les promenades et les discussions, RAW Académie Session 7 développera une pensée collective sur un cinéma qui cherche de nouvelles formes pour penser le réel, l’accommoder, avec la conviction qu'une forme peut créer une communauté de circonstance. Une communauté qui existe à cause de la forme, une communauté pour penser les problèmes que pose le réel observé. Ce qui importe, c'est d’éprouver une sensation ensemble. C’est l’expérience commune d’une continuité non fragmentée. Réfléchir à notre rapport au temps alors que nous pensons au désordre. Affirmer la nécessité de repenser notre expérience du temps.
 
Cette session est ouverte aux cinéastes et aux artistes souhaitant travailler avec des images en mouvement, ainsi qu’aux programmateurs, aux conservateurs, aux chercheurs et aux historiens de l’art attachés à l’image en mouvement.

Directeur de Session

Éric Baudelaire (1973), est un artiste et cinéaste basé à Paris. Après des études en sciences politiques, il a développé une pratique artistique ancrée dans un travail de recherche comprenant la photographie, l’estampe et la vidéo. Depuis 2010, le cinéma est devenu central à son travail. Ces longs métrages Also Known As Jihadi (2017), Lettres à Max (2014), The Ugly One (2013) et L’Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi, et 27 années sans images (2011) ont été programmé en festival à Locarno, Toronto, New York, au FID Marseille et à Rotterdam. Lorsqu’il les montre au sein d’expositions, Éric Baudelaire incorpore ses films au sein d’installations comprenant d’autres oeuvres, des performances, des publications et une programmation publique, notamment lors du projet APRÈS au Centre Pompidou (2017) et The Secession Sessions qui a débuté à Bétonsalon à Paris, puis voyagé à Bergen Kunsthall et Sharjah Biennial 12. Ses dernières expositions personnelles ont eu lieu au Witte de With à Rotterdam, au Fridericianum à Kassel, au Beirut Art Center, à Gasworks, Londres, et au Hammer Museum à Los Angeles. Son travail est présent dans les collections du Musée Reina Sofia à Madrid, au MACBA à Barcelona, au MoMA à New York, au Centre Pompidou à Paris et à M+ à Hong Kong.

Appel à candidatures

RAW Académie est un programme pédagogique expérimental gratuit. La candidature se fait uniquement en ligne. 10 participant.e.s maximum sont sélectionné.e.s pour chaque session. L'appel à candidatures pour la Session 7 débutera le 20 mai 2019 et s'achèvera le 30 juin 2019 à minuit. Seules les 75 premières candidatures seront examinées par le jury.

Le comité de sélection pour la Session 7 est composé de Eric Baudelaire et de l’équipe de commissariat de RAW Material Company. 

Seul.e.s les candidat.e.s sélectionné.e.s recevront un e-mail et seront invité.e.s à un entretien en ligne avec le comité de sélection.

 

Postuler ici

RAW MATERIAL COMPANY

CENTER FOR ART KNOWLEDGE AND SOCIETY

Sign up for our Newsletter

FOLLOW US: