ICI – Curatorial Intensive in Dakar

30 mai – 5 juin 2016

Espace Zone B

Session close pour les participants sélectionnés uniquement

ICI, en collaboration avec RAW Material Company, présente pour la première fois le Curatorial Intensive à Dakar. Après les Curatorial Intensives à Marrakech, Addis Abeba, et Johannesburg, ICI poursuit son engagement pour la promotion du commissariat d’exposition en Afrique et le développement des réseaux professionnels internationaux. Ce programme a été élaboré en collaboration avec Koyo Kouoh et continuera les collaborations entreprises avec RAW Material Company.

Le Curatorial Intensive a été conçu tel un programme de développement professionnel d’une semaine intensive. 
Il offre aux participants la possibilité de discuter entre pairs les concepts, la logistique et les défis de l’organisation d’une exposition, de la programmation ainsi que d’autres modèles de commissariat. C’est une immersion d’une semaine de séminaires, débats et conférences à même de soutenir le processus de développement d’une idée d’exposition ou de programmation pour en faire une proposition aboutie. D’autre part, le Curatorial Intensive offrira des contacts étroits avec la dynamique scène artistique de Dakar, l’un des lieux majeurs de la production intellectuelle et artistique en Afrique.

Nouvel espace

 

RAW Material Company a travaillé avec la jeune architecte sénégalaise, Carole Diop, à la rénovation d’une maison résidentielle d’inspiration moderniste des années 1950 située dans le quartier historique de la Zone B
 au centre de Dakar. Cette maison est notre seconde adresse; une extension de l’espace à Sicap Amitié 2,
 que nous dédions, dès lors, aux résidences et ateliers pour jeunes diplômés des écoles d’art. Le nouveau site par contre sera dédié à RAW Académie, notre nouveau programme expérimental d’études sur les pratiques artistiques et curatoriales qui commencera en octobre 2016. Il sera également le lieu de notre programme d’expositions, de débat artistique et sociétal, d’édition 
et abritera notre bibliothèque. Ce lieu nous permet de présenter des projets plus ambitieux et de collaborer avec les établissements d’enseignement dans le secteur. Ceux-ci incluent l’Université Cheikh Anta Diop, L’École des bibliothécaires, archivistes et documentalistes (EBAD), Le Collège d’Architecture, l’Institut Supérieur de Management (ISM), le British Council, et last but not least, les lycées légendaires Lycée Blaise Diagne et Lycée John F. Kennedy. Les deux dernières institutions ont éduqué plusieurs générations de dirigeants depuis le début des années 1960. La rénovation de cet espace est aussi le point de départ à partir duquel nous souhaitons nourrir 
un débat sur les enjeux de l’architecture et de l’urbanisme dans les villes africaines.

Programmation Spéciale Dak’art OFF 2016

 

Après une riche année sabbatique RAW Material Company a le grand plaisir de vous accueillir à nouveau dans ses locaux à la Sicap Amitié 2 ainsi que dans son tout nouvel espace situé à la Zone B. Une programmation spéciale — résidences, expositions, projets in situ, débats et conférences — se tiendra du 27 avril au 5 juin 2016 dans le cadre du OFF de Dak’art, 12ème édition de la Biennale de l’art africain contemporain (3 mai au 2 juin 2016). 

DECOLONISER LE SAVOIR 
– LES ARTISTES PARLENT AUX PHILOSOPHES

programme de débats et conférences mené
par Seloua Luste Boulbina

Du 3 au 8 mai 2016

Espace Zone B

Accès libre

La production de discours est devenu une composante plus qu’un complément de la pratique artistique. Ces rencontres visent à poursuivre le séminaire engagé au Collège International de Philosophie à Paris, mené par 
la philosophe et politologue Seloua Luste Boulbina.
Trois lignes de fuite l’animent. D’abord, l’idée que le postcolonial est constitué d’entre-mondes plutôt que de mondes activés par les migrations. D’autre part, l’idée que dans ces entre-mondes, les artistes, les écrivains
 et les philosophes engagés dans des processus de décolonisation des imaginaires et des rationalités, peuvent être perçus comme des producteurs déterritorialisés 
de sens. Troisièmement, l’idée que la transition de la pratique théorique à la pratique artistique permet une compréhension accrue de la décolonisation des savoirs dans toute sa complexité.

Mardi 3 mai 2016, 16h
Kader Attia

Attaquer l’actualité

Jeudi 5 mai 2016, 16h
Julien Creuzet

Le portrait paysage

Vendredi 6 mai 2016, 16h
Barthélémy Toguo
L’histoire par le bas

Samedi 7 mai 2016, 16h

Jean-François Boclé

Bandung et après? 

Suivi de la projection de la video “Le voyage à Bandung”

Dimanche 8 mai 2016, 16h
Hela Ammar

Le Genre (en) Politique